Des sourcils au top !

On ne le répètera jamais assez : l’équilibre du visage repose en grande partie sur la forme des sourcils. C’est même cette toute petite zone de poils implantée au-dessus des yeux qui confère de la profondeur au regard. Néanmoins, si la ligne des sourcils doit être soignée et si possible harmonieuse, il n’empêche que les sourcils ont une forme de base ainsi qu’un sens de pousse qu’il vaut mieux mieux ne pas tenter de modifier sous peine de grand désordre.

Autant vous dire qu’il est primordial de ne pas commettre d’impairs ! Et même si la tendance actuelle est plutôt aux courbes naturelles, avec des sourcils épais et bien fournis, pas question pour autant de les laisser broussailleux !

Epilation du sourcilBref, pour s’assurer de beaux sourcils et donc une ligne harmonieuse, mieux vaut s’en remettre à une esthéticienne. Du moins pour la toute première fois. En effet celle-ci va corriger la ligne naturelle de vos sourcils et l’harmoniser en fonction de la forme de votre visage : arrondis afin d’adoucir un visage trop carré, un tantinet arqués pour lui donner un coup de jeune, en accent circonflexe pour l’égayer… Bref à charge pour l’esthéticienne de trouver la forme de sourcil qui vous sied et à vous de l’entretenir par la suite.

Déterminer la taille de sourcil parfaite

Si s’en remettre à une professionnelle paraît avisé, certaines femmes décident toutefois d’opérer toutes seules et s’en sortent assez bien. Si vous êtes dotée d’une ligne naturellement bien dessinée, l’opération en sera d’autant plus simplifiée que l’affaire sera réglée en seulement quelques coups de pince à épiler… bien placés.

Taiiler un sourcilVoici toutefois quelques règles d’usage à respecter avant de vous jeter à l’eau et limiter la casse. Tout d’abord, munissez-vous d’un crayon et placez-le contre l’aile de votre nez à la verticale afin de définir le début de votre sourcil. Ensuite épiler tout ce qui dépasse. Dans un second temps, positionnez ce même crayon de l’aile de votre nez jusqu’au coin externe de l’œil. Vous saurez ainsi où vous devez arrêter votre sourcil de manière précise.

Attention toutefois : pour éviter les fausses notes, votre sourcil doit impérativement être plus fourni dans le coin de l’œil.

Épilation ou pince à épiler ?

Vous hésitez entre l’épilation et la pince à épiler ? Ne tergiversez plus, les deux sont indispensables : la pince à épiler va vous permettre de dessiner vos sourcils et la cire de gommer les poils résistants à la pince. Procédez par mouvements secs et précis (tant qu’à faire), en attrapant le poil et en évitant qu’il ne se casse.

Conseil : N’épilez pas le dessous de vos sourcils. En revanche, pensez à épiler les poils qui se situent entre vos deux sourcils.

Les pièges à éviter

  • N’utilisez pas de bande de cire froide. Encore moins un rasoir.
  • Évitez les sourcils trop fins ou, pire, épilés entièrement.
  • De même, évitez également d’arborer des sourcils broussailleux même si la tendance est désormais au naturel.
  • Évitez des sourcils asymétriques, irréguliers, arrondis, trop rapprochés ou trop éloignés. Pas simple, on vous l’accorde !

[pub type= »banniere »]

Trois astuces pour faciliter l’épilation des sourcils

  1. Crayon à sourcilVous avez fait un trou : pas de panique. Encore que tout dépend de la taille de ce raté. Prenez un crayon pour les yeux de la même couleur que vos sourcils et comblez le trou. Puis attendez (patiemment) qu’ils repoussent. N’essayez pas d’uniformiser l’autre sourcil de la même manière. Vous courrez à la catastrophe.
  2. Vos sourcils frisottent et ils ont une fâcheuse tendance à se rebiffer ? Commencez par les brosser puis n’ayez pas peur de couper ceux qui dépassent. Les moins téméraires opteront pour un mascara transparent qui va permettre de les discipliner.
  3. Il y a des zones sans sourcils : misez sur un crayon pour les yeux. Avec parcimonie, on ne vous le dira jamais assez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *