La bave d’escargot : mon nouvel allié beauté ?

L’escargot n’est, certes, pas l’animal le plus glamour, cependant il est caractérisé comme une arme redoutable face au vieillissement de la peau.

Les vertus de la bave d’escargot

Escargots sur le visageLa bave, ou sécrétion, d’escargot est un principe actif naturel aux propriétés régénérantes pour la peau humaine. Après plusieurs années d’étude, il a été prouvé que l’utilisation de cette sécrétion influence l’action réparatrice et curative des cellules de la peau. Cette action permet de traiter et de soigner certaines imperfections cutanées telles que l’acné, les rides ou encore les cernes.

En plus d’être un allié de taille dans notre combat quotidien pour donner un nouvel éclat à notre peau, la bave d’escargot permet de lutter contre l’apparition des vergetures, de la cellulite et de certaines cicatrices occasionnées par des brûlures ou des blessures diverses. Ainsi plusieurs composants ont été découverts par des laboratoires spécialisés afin de mettre en avant ce phénomène de régénérescence. A l’état naturel, la bave d’escargot contient de l’allantoïne, une substance puissante dans la cicatrisation et la régénération cutanée aux vertus adoucissantes, anti-irritantes qui accompagne notamment la réparation des tissus.

Un liquide rempli de vitamines

Bave d'escargot sur le visageL’acide glycolique agit comme un parfait exfoliant et permet ainsi de gommer et d’éliminer les cellules mortes de l’épiderme. La sécrétion d’escargot contient également du collagène et de l’élastine, essentiels à la cicatrisation et à l’élasticité des tissus cutanés. Plusieurs vitamines aux actions protectrices ont également été découvertes dans la bave de l’animal. Parmi elles, la vitamine E, qui protège les cellules vitales, réduit l’inflammation et favorise l’hydratation de la peau. La vitamine C intervient dans le ralentissement du vieillissement cutané ainsi que dans les infections virales ou bactériennes. Quant à la vitamine A, elle permet d’obtenir un teint halé et favorise l’hydratation de la peau.

On distingue notamment des antibiotiques naturels qui détruisent les pathogènes présents sur la surface de l’épiderme ainsi que les dans les pores et agissent comme une barrière protectrice évitant toutes formes d’infections.

Une mode sur toute la planète

Cette nouvelle tendance, dont les bienfaits sont prouvés cliniquement, gagne du terrain sur la scène mondiale. La bave d’escargot se révèle être une alternative naturelle permettant de freiner le vieillissement de la peau. Se révèlerait-elle être une nouvelle formule de jouvence ?

Une réponse à “La bave d’escargot : mon nouvel allié beauté ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *