Crossfit : programme d’entraînement venu des USA

Nombreuses sont les salles de sport à proposer un entraînement CrossFit. Cette méthode « made in USA » repose sur l’enchaînement de différents exercices d’haltérophilie, de gymnastique et d’endurance, à intensité élevée et sans temps de repos. Rien que ça !

Le CrossFit c’est quoi ?

Salle de CrossFitIl s’agit d’un programme de conditionnement physique général qui mixe des exercices d’haltérophilie, de gymnastique et d’endurance. Il repose sur trois principes fondamentaux : des exercices variés et renouvelés, des mouvements fonctionnels (à 90%) et un entraînement à (très) haute intensité sans temps de repos, ou très peu. Les nombreuses combinaisons que permet le CrossFit contribuent largement à son succès. En moyenne 1500 cours différents sont proposés dans les salles de sport. Chaque semaine, un planning est mis en place, il est différent d’une semaine sur l’autre. Cela permet d’éviter la lassitude due à la répétition des exercices dans le temps. Pour le pratiquant, se lancer dans de nouveaux exercices a un côté très ludique. Cela lui évite la routine et c’est d’autant plus bénéfique. En effet, lorsque l’on force tout en s’amusant, on va beaucoup plus loin dans l’effort.

Du 100% concentré !

Salle de CrossfitLe CrossFit utilise des mouvements fonctionnels, à savoir des mouvements naturels empruntés à la vie quotidienne : s’accroupir, s’asseoir et se relever d’une chaise, ramasser ou soulever des objets, courir, sauter… L’objectif étant d’amplifier la capacité à bouger de lourdes charges sur une longue distance et de le faire vite. Son succès tient en deux mots : le semi-coaching et sa durée.

Certaines salles de sport permettent de pratiquer en « open salle », les cours accueillent au maximum quatorze personnes, ce qui permet un accompagnement soutenu, et varient d’une demi-heure à une heure. C’est court et intense, mais l’entraînement à haute intensité est une méthode efficace pour développer et améliorer la condition physique en peu de temps.

 A la clé, une perte de poids assortie d’une amélioration de la condition physique en peu de temps. Mais pas seulement. Pratiquer le CrossFit développe diverses qualités telles que l’endurance musculaire et cardio-vasculaire, la puissance, la vitesse, la flexibilité, la coordination, l’équilibre et la précision.

[pub type= »banniere »]

L’envie de se bouger

CrossfitDans la salle de sport, les pratiquants rament, grimpent à la corde, sautent, courent, déplacent et soulèvent des objets, utilisent la barre olympique d’haltérophilie, des anneaux de gymnastique, des boîtes, des kettlebells (poids russes), des disques, des sacs et même des roue de camion ! Bref, tous les objets pouvant servir à l’entraînement. Ici, point de miroir pour se regarder, ni d’estrade pour l’un des coachs. Vous êtes en concurrence avec vous-même afin d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés : perte de poids, meilleure forme physique, meilleure santé…

Ouvert à tous, à la seule condition d’avoir envie de se bouger, le CrossFit accueille différents publics : des débutants qui le pratiquent sous la forme de loisirs avec l’envie de s’amuser et de faire du sport différemment. D’autres qui s’y adonnent via leurs voies professionnelles tels que les pompiers, les policiers ou les militaires. On y recense aussi des sportifs de haut niveau qui viennent y trouver un complément d’entraînement. Bien évidemment, les exercices, les charges, l’intensité et les temps de récupération varient selon les besoins de chacun et sont adaptés en conséquence.

Les origines du CrossFit

Cette méthode d’entraînement a vu le jour dans les années 90 aux Etats-Unis sous l’impulsion de Greg Glassman et de son ex-femme. La première salle (Box) certifiée CrossFit a ouvert ses portes en 1995 à Santa Cruz en Californie. Cette même année, Greg Glassman est recruté pour entraîner les policiers de Santa Cruz. En effet, ce programme a très vite attiré l’attention des corps armés et des services de secours. A cela, une raison : on leur permettait d’être meilleurs dans leurs professions où la sécurité repose, en grande partie, sur la compétence physique. Depuis quelques année en Europe, le CrossFit ne cesse de se développer. Il est particulièrement apprécié en milieu urbain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *