Utiliser des produits naturels pour se soigner

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas si difficile d’emporter des plantes avec soi pour se soigner pendant nos petites excursions et sorties nature. Avec les produits naturels, pas de risques : la crème anti-inflammatoire ne changera pas de texture avec la chaleur et les comprimés ne se feront plus la belle de leur emballage en alu pour aller se perdre au fond du sac.

Les avantages d’une trousse de secours naturelle

Flacon d'huile essentiellePourquoi choisir des produits de phytothérapie, d’aromathérapie et d’homéopathie plutôt que des produits pharmaceutiques ? Avant tout parce qu’ils sont compacts. : leur concentration et leur forme galénique font qu’ils sont généralement plus facile à transporter, et ce en quantité largement suffisante. Pas besoin de se questionner sur le nombre de tablettes de comprimés à glisser dans sa trousse de secours, quand on peut remplacer l’ensemble par un flacon de 5ml d’huile essentielle qui contient des milliers de gouttes !

Autre avantage : ils sont multi-usages. C’est le cas pour la plupart des produits de phytothérapie ou d’aromathérapie. Par exemple, un produit pour la digestion va souvent également être utile pour les coups de froid. De plus, ils se conservent longtemps et résistent à de fortes températures sous réserve bien sûr d’être bien fermés.

Quelques exemples de produits naturels

L’argile verte en poudre

  • A boire pour éviter une intoxication alimentaire
  • A ajouter à l’eau pour la purifier si elle n’est pas potable
  • A saupoudrer sur une écorchure, une blessure ou une brûlure : l’argile arrête le saignement, elle est antiseptique et permet de nettoyer la plaie
  • Pour préparer un cataplasme

Le chlorure de magnésium

Sous forme de sachet de poudre ou de Delbiase ou encore de sel de Nigari :

  • A avaler avec de l’eau pour prévenir les infections, quelles que soit leur origine : mal de gorge, mal de ventre, infection urinaire… Le chlorure de magnésium agit sur certains virus ou bactéries contre lesquels l’argile est moins efficace.
  • Si vous avez choisi la forme en poudre : le chlorure de magnésium peut aussi servir de désinfectant quand on l’applique sur la peau à l’aide de compresses.

Les fleurs de Bach

Quelques gouttes sous la langue ou dans un verre d’eau pour lutter contre le stress, la peur, les émotions négatives.

Les huiles essentielles

  • La lavande aspic : pour toutes les piqûres d’insectes et les coups de soleil
  • L’hélichryse italienne : pour les entorses, les foulures, les bleus…
  • Le ciste : contre les saignements
  • Le tea tree : antiviral, antibactérien, antifongique et doux pour la peau
  • La menthe poivrée : pour faciliter la digestion, éviter les nausées et le mal des transports, chasser les maux de tête et donner un coup de fraicheur
  • L’huile essentielle de citron jaune : antiseptique, elle soutient l’organisme face aux maladies infectieuses, en particulier les infections digestives. Attention en revanche à ne pas l’utiliser en journée car elle est hautement photosensibilisante
  • L’huile essentielle de citronnelle qui permet d’éloigner durablement les moustiques

Précautions avec les huiles essentielles

Attention au huiles essentielles et demandez toujours conseil à votre pharmacien. Effectivement, il existe quand même des mises en garde importantes qui sont les suivantes :

  • Pas de prise par voie interne chez les enfants et demandez l’avis d’un spécialiste pour une utilisation par voie cutanée
  • Préférez la voie cutanée à la voie orale
  • La voie orale est valable surtout pour les troubles digestifs infectieux
  • L’usage des huiles essentielles par voie interne ne se fera que sur de courtes durées, de 5 à 6 jours maximum
  • Pas d’huiles essentielles par voie cutanée ou interne chez la femme enceinte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *