Faire du sport avec son chien

Votre chien a besoin d’exercice pour son bien-être physique et mental. Ça tombe bien, vous aussi ! En pratiquant une activité sportive avec lui, vous partagerez des moments privilégiés qui faciliteront son éducation et renforceront votre complicité.

Un besoin indispensable

Quelle que soit sa taille, se dépenser est un besoin inné chez les chiens. Cela peut aller d’une demi-heure par jour à une heure voire deux, suivant la race. Si les sports canins se développent depuis plusieurs années, on peut aussi pratiquer une activité sportive avec son chien. Un bon prétexte pour faire de l’exercice soi-même.

Des bienfaits prouvés

Chien jouant au frisbeeStimulante pour le maître, la compagnie d’un chien peut se révéler bénéfique pour la santé, comme le révèle une étude menée par des chercheurs de Houston, au Texas. Celle-ci démontre que les propriétaires d’un chien ont un risque réduit de maladie cardiovasculaire.

Les bienfaits sont réels aussi pour l’animal. Se dépenser est d’abord un excellent moyen de lutter contre l’obésité, qui touche beaucoup plus d’animaux qu’il n’y paraît. C’est aussi excellent pour l’équilibre mental de l’animal et sa sociabilisation. Il est prouvé qu’un chien qui s’est bien dépensé aura moins tendance à détruire son environnement ou à aboyer toute la journée pendant votre absence. Il aura sans doute plus envie de se reposer.

Quel sport choisir ?

Footing avec son chienPlusieurs options s’offrent à vous : VTT, jogging, frisbee dog… Si vous optez pour le jogging, privilégiez au début les surfaces souples, telles que les chemins de terre afin d’habituer les coussinets de votre chien. N’hésitez pas à alterner course et marche si vous sentez qu’il est à la traîne. Si vous choisissez le VTT, assurez-vous qu’il reste à distance des roues de votre vélo. Adaptez votre vitesse à son rythme pour ne pas l’épuiser.

La randonnée présente l’avantage d’être accessible à tous les chiens. Ces ballades mettront ses sens en éveil. Pensez à emporter de l’eau pour le désaltérer. Enfin la natation est un excellent moyen de le rafraîchir pendant l’été, en particulier si votre chien appartient à une race qui aime l’eau. Amusez-vous avec lui en envoyant un objet flottant qu’il s’empressera de vous rapporter.

[pub type= »banniere »]

Quelques principes de précaution

Si vous avez un grand chien faites attention à sa croissance. Évitez les efforts brusques et les sauts répétés qui pourront endommager ses articulations. On sait aussi que les races à face aplatie ne sont pas réputées pour leurs prouesses sportives. Et plus particulièrement en cas de fortes chaleurs. Pour prévenir des risques de foulures, d’entorses, de claquage musculaire ou de rupture des ligaments croisés, un petit échauffement s’avère nécessaire si l’activité physique est intense.

Des précautions alimentaires s’imposent également afin d’éviter un risque de torsion dilatation d’estomac chez les grandes races, qui peut survenir en cas d’efforts trop soutenus après un repas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *