Les produits pour prendre soin de sa peau

Sèche, grasse, mixte, déshydratée, sensible, terne, avec des tâches, des rougeurs… Si la peau est rarement parfaite, il faut pourtant l’entretenir. Fine et constamment exposée aux intempéries et surtout au soleil, la peau, et notamment celle du visage, est particulièrement fragile.

Si vous ne savez pas par où commencer, un dermatologue ou une esthéticienne peuvent établir un petit bilan au sujet de votre type de peau. Ensuite, c’est plutôt facile : il faut hydrater sa peau, la protéger du soleil et la nettoyer quotidiennement avec des produits d’hygiène adaptés. Ne pas hydrater sa peau accélère son vieillissement.

Crème hydratante sur le visage

Pourquoi l’hydratation ?

Notre peau est l’organe le plus en contact avec les agressions extérieures. Elle joue un rôle d’échange, en évacuant la transpiration par exemple, mais c’est surtout une barrière de protection vis-à-vis de l’extérieur.

La peau est majoritairement constituée d’eau, mais elle est très fragile et de déshydrate facilement. Par conséquent, elle perd son eau, devient sèche, rugueuse, et tiraille, d’où l’importance de prendre le relais et de l’hydrater nous-même, et on parle évidemment de toute la peau du corps.

Ce qu’il faut avoir : des crèmes riches en antioxydants et en agents hyper lipidiques pour nourrir profondément la peau, sans oublier de boire tout simplement de l’eau car c’est aussi bon pour la peau.

Une protection solaire au quotidien

Dessin avec de la crème solaireComment ça, vous n’avez pas envie de « sentir » la plage tous les matins ? Pas de fausses excuses, il existe des crèmes solaires sans parfum, et avec lesquelles vous ne serez pas forcés d’avoir la sensation d’avoir étalé du plâtre sur votre corps avant d’aller au bureau.

A savoir que l’application quotidienne d’une protection anti-UV protège la peau de l’apparition des rides et des taches brunes, et s’il est préférable de choisir l’indice de protection maximal (50 en général), il est important d’éviter certains ingrédients : Rétinyl palmitate / Oxybenzone / Octyl-méthoxycinnamate (OMC) / 4-méthylbenzylidène camphre (4-MBC).

Pour les dames, vous pouvez bien évidemment appliquer votre crème de protection anti-UV « en-dessous » de votre maquillage mais toujours après votre crème hydratante. Pour cela, privilégiez une texture légère, rapidement absorbée, et surtout une crème qui ne laisse aucune trace blanche.

C’est prouvé : 75% de l’exposition de la peau aux UV a lieu en dehors de la seule période d’été, qui est le rare moment où nous utilisons une protection solaire. Par ailleurs, 90% du vieillissement cutané est imputable à ces mêmes rayons, présents toute l’année, même pendant l’hiver et par temps gris.

L’art de nettoyer sa peau

Stress, fatigue, pollution, tabac : on connaît les causes de notre peau toute tristounette. Et l’usage de cosmétiques inadaptés peut aggraver la situation. On adopte donc une routine nettoyage-démaquillage un peu plus poussée que la simple eau micellaire. Si vous suivez ce programme, en dix jours, on a carrément une nouvelle peau, et le tout, sans agression.

Chaque soir, un double nettoyage en 7 minutes

On commence par masser le visage avec un baume ou une huile démaquillante (aux huiles végétales, non minérales) pour émulsionner les particules polluantes en suspension dans l’air, les corps gras des fonds de teint et les crèmes contenant des filtres solaires…

Utiliser un produit gras en première étape est la façon la plus douce pour nettoyer la peau : cela permet d’utiliser moins d’agents détergents et ça ramollit comme il faut les points noirs. On rince à l’eau et on essuie. Puis on utilise un lait ou un gel nettoyant pour éliminer le reste des impuretés et on termine par un passage de lotion sur un coton.

Chaque matin, une formule douce

Le but : éliminer les impuretés rejetées par la peau pendant la nuit, mais sans la décaper. Si on agresse la peau, elle fabriquera davantage se sébum pour se protéger, on n’atteint donc jamais l’effet peau nette recherché, ça devient un cercle vicieux.

La solution : des lotions « du matin » qui éliminent en douceur les impuretés tout en préservant l’équilibre de la flore cutanée. On peut aussi utiliser une eau florale. On tamponne délicatement au coton.

Chaque semaine, un duo exfoliant + un masque buvard

On commence par appliquer un exfoliant enzymatique ou aux acides de fruits, qui sont les plus indiqués pour agir sur les pores. On enchaîne immédiatement avec un masque à l’argile blanche. Finissez ce rituel par l’application de votre crème hydratante. Le bon rythme de ce duo dépend du type de peau : une ou deux fois par semaine si elle est normale à mixte, une fois tous les dix jours au maximum si elle est sèche.

Un petit soin du corps fait maison

Masque à l'argile pour le visage

Le gommage est sans nul doute l’un des soins les plus simples à réaliser chez soi. Il suffit pour cela de mélanger un liquide et un agent exfoliant. Voilà quelques exemples de gommages à tester :

  • Gommage au gros sel : mélanger à parts égales du gros sel (marin de préférence) et de l’huile d’amande douce.
  • Gommage au savon : frottez votre peau humide avec du savon noir ou du savon d’Alep. Laissez sécher puis frictionnez votre peau au gant de crin.
  • Gommage oriental : mélangez de l’huile d’argan et du sucre (roux ou de canne).
  • Gommage exotique : mixez du miel et peu d’huile (de noisette, d’amande douce, d’argan) et ajoutez-y de la noix de coco râpée. Parfumé, ce soin fait maison est idéal pour les peaux sèches et réactives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *