Comment éviter les coups de soleil ?

Capter le soleilOn ne le répétera jamais assez, en été il faut se protéger des UV et éviter les coups de soleil disgracieux et surtout dangereux pour notre santé ! En effet, le bronzage est le signe que notre peau a activé ses mécanismes de défense. En clair, lorsqu’il produit de la mélanine, c’est pour se protéger des effets nocifs des UV. Vous avez attrapé un coup de soleil ? C’est malheureusement le signe que cette défense a échoué et que les dégâts sont faits. En effet, à chaque coup de soleil, l’élasticité de la peau diminue tandis que le risque de cancer de la peau s’accroît. A preuve, cinq coups de soleil dans notre jeunesse suffisent à augmenter sérieusement le risque de développer un mélanome, c’est-à-dire un cancer de la peau.

D’autant que nous ne sommes pas tous égaux face au soleil puisque c’est notre type de peau qui va déterminer la manière dont nous réagissons aux rayons solaires.

De fait avant même de choisir sa protection solaire, il faut déjà connaître son phototype, c’est-à-dire sont type de peau. Ces derniers se définissent selon deux critères : notre capacité à bronzer et la possibilité d’autoprotection de notre peau. Ils sont classés en fonction de la couleur de la peau, des cheveux et des yeux. On distingue six types de peau, sachant que les 1, 2 et 3 sont les plus sensibles au rayonnement ultraviolet.

Comment connaître son type de peau ?

Peau de type 1

La peau brûle toujours très vite et elle ne bronze pas. C’est une peau très claire, parsemée de taches de pigmentation. Elle concerne généralement les individus ayant des cheveux roux ou blond clair et des yeux clairs.

Peau de type 2

La peau brûle vite et bronze vraiment difficilement. La peau est claire. On retrouve principalement dans cette catégorie les personnes avec des cheveux blonds et des yeux gris, verts ou bleus.

Peau de type 3

La peau brule moins vite et bronze assez facilement. C’est une peau légèrement mate. Ce type de peau concerne souvent les personnes avec des cheveux blonds foncés ou bruns et des yeux plutôt sombres.

Peau de type 4

La peau ne brule presque jamais et bronze très bien. En fait la peau est continuellement bronzée. Les personnes ayant des cheveux et des yeux sombres sont généralement du type 4.

Peau de type 5

La peau, très mate, brule très rarement et bronze de façon intense.

Peau de type 6

La peau ne brule jamais. Elle est très foncée ou noire.

Choisir l’indice de protection adapté à sa peau

L’indice de protection (IP) inscrit sur les flacons indique le pourcentage de rayons UV filtrés. A lire attentivement donc :

  • Un IP de 2 arrête 50% des UV
  • Un IP de 15 en stoppe 93%
  • Un IP de 20 filtre 95% des UV
  • Un IP de 30 filtre 97% des UV
  • Un IP de 50 filtre 98% des UV

Dessin avec de la crème solairePlus vous disposez d’une peau claire et sensible, plus il faudra choisir un indice élevé, histoire d’éviter les coups de soleil et de limiter la casse ! Misez sur une protection avec un indice 30. Néanmoins, les premiers jours d’exposition, vous pouvez pousser jusqu’à 60. Votre peau vous en remerciera. Vous avez une peau plus foncée et une tendance à bronzer vite ? Vous pouvez utiliser une crème solaire entre 15 et 25 pour les premiers jours.

Attention toutefois, il existe également d’autres facteurs à prendre en compte dans le choix de sa protection solaire. Si déjà vous avez une peau habituellement sèche, préférez les crèmes solaires ou les laits à la texture plus épaisse car ils contiennent des agents hydratants. En effet, une peau sèche aura tendance à encore plus se déshydrater lors d’une exposition au soleil.

Par ailleurs, arrivée à un certain âge, la peau, y compris foncée, deviens nettement plus sensible. Mieux vaut alors opter pour des indices élevés, au moins 30. Enfin, qui dit chaleur, sous-entend baignades à la mer et/ou en piscine. Choisissez, de fait, des crèmes résistantes à l’eau. Mais n’oubliez pas de vous en tartiner régulièrement et généreusement après chaque baignade.

Et les yeux dans tout ça ?

Lunettes de soleilLes lunettes de soleil sont un élément incontournable de l’été. Mais, plus qu’une question de mode, c’est aussi et surtout un indispensable pour notre santé ! Aussi, certaines précautions sont à prendre en compte avant d’arrêter son choix sur un modèle.

L’idéal est de choisir un verre capable de s’opposer au passage des UV, de respecter les couleurs le plus scrupuleusement possible et de disposer d’une bonne qualité optique. Vérifiez toujours qu’ils portent le marquage CE et la catégorie de protection de 0 à 4. En été, compte tenu du niveau de l’ensoleillement, le mieux est d’opter pour les catégories 3 ou 4. Pour vous aider à vous y retrouver, on distingue différents types de verres filtrants :

  • Les minéraux : ils ne se rayent pas ou peu mais se révèlent sensibles aux chocs.
  • Les organiques : généralement plus léger, ils résistent aux chocs. On les conseillera notamment pour les activités nautiques.

Vous pouvez également opter pour des traitements particuliers : antireflet, photochromiques (les verres foncent selon la lumière), miroités, colorés…

Attention aux enfants

Crème solaire sur l'enfantBien évidemment, il faut se montrer encore plus vigilant envers les enfants. Munissez-les impérativement d’un chapeau, de lunettes, de vêtements anti-UV et de chaussures pour aller dans l’eau. Renouvelez l’application de la protection solaire (indice 50 au minimum) toutes les deux heures, y compris si elle est résistante à l’eau.

N’oubliez aucune partie du corps. Les pieds font régulièrement l’objet de coups de soleil ! Enfin ne les exposez pas au plus fort de l’ensoleillement, entre 12 heures et 16 heures et hydratez-les très souvent, avec de l’eau, bien sûr…

Sept conseils pour conclure

  1. Évitez l’exposition entre 12h et 16h.
  2. Équipez-vous ! Avant de partir à la plage, munissez-vous d’un chapeau à bords larges, de lunettes soleil, de vêtements couvrants (UPF 40+ en cas de longues et/ou intenses expositions) et d’une crème solaire. Pensez aussi au parasol.
  3. N’oubliez pas de vous protéger même si vous ne vous rendez pas à la plage notamment durant les activités sportives, sur terre ou en mer, mais aussi dans le jardin ou en terrasse.
  4. Continuez à vous protéger une fois bronzés. Ça vous permettra non seulement de conserver ce teint bronzé plus longtemps mais aussi de limiter les dégâts du soleil.
  5. Attention aux médicaments, aux déodorants et autres parfums ! En effet, au soleil, ils peuvent provoquer des allergies et des brûlures graves. Dans le doute, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.
  6. Attention également à la réverbération, notamment en mer ! Les surfaces claires et brillantes (comme l’eau donc) augmentent considérablement la quantité d’UV reçue par la peau et par les yeux.
  7. A noter qu’une bonne alimentation ainsi que la prise de compléments vitaminés ou d’oligo-éléments peuvent aider la peau à mieux se défendre sans pour autant vous dispenser de vous protéger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *