Maquillage et lunettes : les deux font la paire !

Une femme peut se révéler très sexy lorsqu’elle porte une jolie paire de lunettes. A condition de savoir se mettre en valeur, en particulier en ce qui concerne le maquillage… Mode d’emploi.

Avouons-le, le maquillage, on n’y pense pas forcément quand on porte des lunettes. Pire, on a plutôt tendance à se cacher derrière nos montures en prétextant que « de toute façon on y verra rien »… Archi-faux. Sachez que les deux se marient très bien. A la seule condition d’adapter son maquillage aux spécificités de ses verres. Encore faut-il y penser.

Maquillage avec des lunettes

Myope : Les verres ont tendances à rétrécir vos yeux

Aussi, pour illuminer votre regard, il est primordial de choisir la bonne ombre à paupière : elle doit être claire, dans les tons blanc, ivoire, pêche jaune ou rose très pâle. Surtout, évitez les ombres foncées sur cette zone, au risque d’accentuer le format XS de vos yeux.

Vous pouvez également utiliser un crayon khôl, mais pas sur tout le dessous de l’œil : arrêtez-vous à mi-chemin et accentuez le trait sur le coin externe de l’œil. Pour fini, appliquez une voire deux couches de mascara allongeant, en prenant soin de bien étirer les cils en les balayant vers le côté.

Hypermétrope ou presbyte : Les verres ont l’effet d’une loupe

Avec ce type de verres, votre regard va être agrandit. Le maquillage des yeux ronds s’approche du maquillage des petits yeux car il cherche lui aussi à agrandir le regard tout en affinant l’œil. Pour cela, vous devez jouer sur un duo de teintes claire et foncée.

Attention à ne pas appliquer un fard sombre sur l’ensemble de la paupière qui ne ferait qu’accentuer sa rondeur.

Vive le mascara volumateur

Si vous avez peur que vos cils frottent sur vos verres toute la journée, il suffit tout simplement de ne pas trop en appliquer : on comprend combien cette sensation est désagréable, mais un regard de braise sans mascara, cela n’existe pas…

Pour ce qui est des sourcils, lunettes ou pas, il faut penser à les épiler (le message est passé). Une fois cette première étape effectuée, il ne vous reste plus qu’à réaliser un tracé naturel de vos sourcils. Pour cela, utilisez un pinceau biseauté avec lequel vous prélevez légèrement les pigments de la teinte la plus foncée de votre palette d’ombre à paupière, ou du moins celle qui correspondra le plus à votre couleur de sourcils naturelle.

Enfin, pour structurer davantage votre visage, pensez aussi à bien rosir vos joues avec un blush et à en déposer un peu sous l’arcade sourcilière.

L’indispensable anticerne

Après avoir travaillé votre fond de teint, pensez toujours à appliquer un anticerne en dessous des yeux. S’il est en stick, tracez un trait du coin interne de l’œil vers l’extérieur. Vous pouvez aussi l’appliquer directement au doigt afin de travailler la matière et faciliter son absorption. La clef de ce produit miracle tient à peu de chose : il faut le faire pénétrer en tapotant légèrement pour qu’il puisse se fondre de façon naturelle.

Petite astuce : ne vous arrêtez pas juste à la cerne (qui forme une demi-lune) mais descendez plutôt jusqu’à la narine. Ainsi, vous créerez une zone de lumière sur toute la partie centrale du visage. Effet garanti !

Ne mettez pas tout le paquet sur vos yeux uniquement au risque d’en oublier votre bouche ! N’hésitez pas à opter pour un joli rouge à lèvres de couleur foncée ou pétillante.

Les 3 erreurs à éviter

  • Attention cependant à ne pas trop forcer sur le maquillage. Veillez surtout à choisir les produits qui vous conviendront le mieux.
  • Si vous avez les yeux sensibles et un peu rouges, évitez d’utiliser des ombres à paupières marron à tendance rouge et les prunes qui vont faire ressortir les rougeurs. Optez plutôt pour des bruns, des bronzes ou des kakis.
  • N’ayez pas non plus la main trop lourde lorsqu’il s’agit d’appliquer les produits, de peur qu’ils ne se voient pas ! Et pour vous faciliter la tâche, n’hésitez pas à utiliser un miroir sur pied grossissant. Vous aurez ainsi les mains libres et la possibilité d’enfiler vous lunettes plusieurs fois au cours de votre maquillage, histoire d’évaluer les quantités à appliquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *