Cholestérol : 5 façons naturelles de le combattre

Quand le niveau de « mauvais » cholestérol (LDL) dans le sang commence à s’élever un peu trop, il est souvent possible de le contrôler sans médicaments.

Régime crétois

1. Adopter le régime crétois

C’est la toute première recommandation des autorités de santé. Il faut augmenter la part des fruits et légumes frais et secs (noix), céréales complètes, poisson et volaille sans la peau ; adopter les huiles d’olives et de colza ; modérer fromages, charcuterie, beurre et produits industriels. Les médicaments doivent être prescrits uniquement si trois mois d’efforts diététiques ne suffisent pas à  ramener le cholestérol à la normale. Ou bien quand le risque cardiovasculaire est élevé ou que les taux de cholestérol crèvent le plafond.

2. Ail et curcuma au menu

Les bienfaits de l’ail pour le cœur sont bien connus et en consommer régulièrement peut effectivement baisser modestement le taux de cholestérol. Il existe des oléocapsules d’essence d’ail (en magasin diététique), pour ceux qui redoutent son parfum. Le curcuma a fait plus amplement ses preuves (Revue de l’athérosclérose, décembre 1999) : à saupoudrer sur les plats sans retenue.

3. S’aider des plantes

Celles qui augmentent les sécrétions biliaires et drainent le foie freinent en même temps la production de cholestérol par cet organe : artichaut et chardon-marie sont en première ligne.

4. Renforcer l’activité physique

A lui seul, il accroît le bon cholestérol et diminue parallèlement le mauvais, que l’organisme utilise pendant l’effort.

5. Adopter la levure de riz rouge

Cette statine naturelle est certes efficace mais, pour éviter les mêmes effets secondaires que les médicaments (douleurs musculaires notamment), il faut prendre un comprimé de coenzyme Q10 le matin (antioxydant qui protège muscles et cœur) et la levure au dîner (en pharmacies et boutiques bio).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *