Mincir, l’air de rien

La marche a tout bon

Femme qui marcheVous rêvez, sans trop y croire, d’une silhouette plus mince et plus tonique sans trop suer ? Marchez vingt à trente minutes par jour en allant au travail ou juste pour vous déplacer. Le weekend, optez pour des randonnées, y compris en famille. Accessible à tout le monde, la marche est une activité rentable pour votre capital santé ! Elle permet d’entretenir le système cardio-vasculaire et de se tonifier, en douceur. C’est aussi un excellent moyen de purifier son organisme en stimulant le transit intestinal. Mieux, c’est un bon moyen de se libérer du stress et des tracas/tensions du quotidien.

Mais pour que marcher rime avec efficacité, il faut impérativement que l’activité soit soutenue. En clair, vous devez adopter une marche sportive qui correspond à une allure de 7 à 9,5 km à l’heure. Pour cela, marchez deux fois plus vite qu’en temps normal, en relevant bien les bras. Le corps travaille alors entre 60 et 70% de sa puissance cardiaque et puise dans ses réserves afin de trouver l’énergie nécessaire à l’effort. Ou comment redessiner sa silhouette sur un mode doux : muscles fessiers, cuisses, muscles des bras et des épaules… vont ainsi travailler de manière efficace.

Dansez maintenant !

Africaine, orientale, antillaise, indienne… La danse s’illustre dans une large palette de variétés. A vous de choisir laquelle vous correspond le mieux. Seule certitude, et peu importe votre choix, danser est un excellent moyen de brûler des calories. Ou comment joindre l’utile à l’agréable.

ZumbaToutes les danses permettent de maigrir, même s’il est recommandé de s’adonner aux plus toniques, histoire d’optimiser les résultats. A chaque danse, sa cible privilégiée. Par exemple, la danse africaine est idéale pour réduire sa culotte de cheval, la danse classique influe sur l’ensemble de la silhouette, etc… En effet, danser favorise la recherche de l’équilibre et la ceinture abdominale ainsi que les fessiers sont particulièrement sollicités. Idem pour les cuisses et les mollets qui supportent les transferts de poids du corps.

Le bien-être à la clé ? Assurément, puisque la danse sollicite le corps, le mental et les émotions. Soyons clairs, danser est bon pour le moral. Plusieurs études ont même démontré les bénéfices sur la confiance en soi et sur l’humeur. Car, contrairement à d’autres disciplines qu’on s’astreint à pratiquer pour sculpter notre corps et garder la forme, la danse s’apparente à du plaisir. Alliée à la musique, elle va jusqu’à nous faire oublier l’effort physique.

Jetez –vous à l’eau avec la natation !

On vous le redit, la natation est le sport complet par excellence. C’est un sport porté, où le corps est déchargé de son propre poids. De fait, il peut se muscler tout en préservant ses articulations. Pour se galber, rien de plus simple : il suffit d’aligner quelques longueurs, en alternant différents types de nage et en prenant quelques secondes de repos.

Femme qui nageLa natation est aussi une activité d’endurance, à condition de nager de façon dynamique, qui sollicite – sans le brusquer – l’appareil cardio-vasculaire et optimise le souffle. Mieux, elle comporte très peu de contre-indications. Elle peut être pratiquée à tous les âges : la position horizontale conjuguée à la pression et à la fraicheur de l’eau offre un excellent pouvoir drainant. C’est même un sport recommandé si vous souffrez du syndrome des jambes lourdes : en battant l’eau avec vos jambes, vous stimulez la circulation sanguine.

Idéale pour le système cardio-vasculaire, la natation fait baisser la fréquence cardiaque au repos de même que la tension artérielle. Enfin, c’est un anti-stress. Nager «équivaut à se relaxer, à faire le vide dans sa tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *